Tout savoir sur...

Fermer Les embarquements

Fermer Formation croisière

Fermer Permis bateaux

Fermer Météo

Fermer Les ports, les bateaux

Fermer La vie du club

Les évènements

Corse - Dauphin

Nouvelles de la voile
Ce qu'est le G.C.I.

Fermer Bienvenue au Club

Fermer Bienvenue sur le Site

Fermer Ecole de Croisière

Fermer Privé

logoanimini.gifLes ports, les bateaux - PILHOUE V Açores
PILHOUË V des Açores à Saint-Malo
 Plan des aménagements
Piloue_Descriptif-02.jpg
 Résumé technique
SUN FIZZ : Constructeur JEANNEAU (1985)
Catégorie de navigation : 1ère  (A)
Caractéristiques   Voilure
Longueur hors tout 12,75 m   2 étages de barre de flèches
Longueur de coque 12,25 m   Faux étai largable
Longueur de flottaison 10,20 m   2 tangons + Jockey pool
Bau maximum 3,85 m   Génois sur enrouleur
Tirant d’eau 1,50 / 2,20 m   Grand voile lattée et lazy-bag 
Moteur Perkins 50 cv   Spinnaker
Réserve Gasoill 270 litres   Foc de brise + Foc 3 sur étai largable 
Réserve d’eau 350 litres   Tourmentin
 Equipement
Pilhoue-8.jpg VHF fixe et portable, radar, Navtex, récepteur BLU, téléphone Iridium, balise COSPAS-SARSAT, GPS (fixe et portable)
Ordinateur fixe + portable de secours (cartographie électronique, réception AIS, interface Iridium pour mails, interface BLU pour cartes météo).
Centrale de navigation (girouette-anémomètre interfacé avec le loch-speedomètre + compas électronique +sondeur), baromètre enregistreur.
Pilote électrique avec vérin sur secteur de barre.
Radio CD+mp3 avec HP de cockpit, dessalinisateur, WC Lavac, tank à eaux noires, eau chaude, chauffage aerotherm, éolienne et panneaux solaires sur portique, hydro générateur, parc de batteries de 540 AH et deux alternateurs (dont un Mastervolt), chargeur de quai, annexe RIB sur bossoirs avec HB 4cv, barbecue, capote de descente, bimini et taud de soleil.
A noter que les coffres du poste avant sont compartimentés en crash box.
 En savoir plus...
Pilhoue-3.jpg ... laissons la parole à François qui vous raconte "son Pilhouë" :
PILHOUË V est un bateau de propriétaire qui navigue au GCI depuis 1993.
Autrefois habitué aux eaux froides, Ecosse, Irlande le bateau avait quitté son port d’attache de Saint-Malo pour naviguer en Méditerranée.
Pendant quatre années, souvent avec le GCI, il a parcouru de nombreux milles entre Maroc (voir Voiles et Voiliers n°429 de novembre 2006 : Croisière au pays des Maures), Baléares, Corse, Sardaigne, Tunisie, Malte, Sicile (voir Loisirs Nautiques n°424 d’avril 2007 : Iles Egadi, le bon plan sicilien), Italie du Sud (de Naples à Brindisi), Ioniennes et Péloponnèse, Albanie, Monténégro, Croatie, Venise et sa lagune.
En 2009, à l’automne il a quitté la Méditerranée après plusieurs semaines en Tunisie, Algérie et Maroc pour rejoindre le Rallye des Îles du Soleil : Madère, Ténériffe, Dakhla, Dakar, Mindelo, Salvador de Bahia, le Nordeste brésilien, une remontée de l’Amazone au-delà de Santarem, Kourou puis Trinidad pour y passer la saison des cyclones 2010.

C’est un bateau de confortable, entretenu avec le plus grand soin et parfaitement équipé. Le guindeau électrique a été changé en 2006, L’ensemble du gréement, mât compris a été changé en 2007. Génois et grand-voile sont en Hydranet et datent aussi de 2007 ainsi que le foc de route. Le moteur a été refait en 2008. L’annexe, une Caribe à fond rigide en Hypalon date de 2009 ainsi que les deux VHF et le téléphone satellite. Les 60m de chaîne du mouillage principal ont été changés en 2010 ainsi que l’éolienne, le réchaud-four, les WC et la pompe du dessalinisateur.

C’est aussi un bateau de grande croisière rapide, plus de 150 NM par jour dans la plus part des bords au cours du périple 2009-2010, moins de 15 j pour rallier Mindelo à Salvador de Bahia en traversant le Pot au Noir, une expérience qui confirme l’article qui avait été écrit dans une revue nautique à son sujet :
« Brèves impressions
Pilhoue-4.jpg L’architecte (Philippe Briand) s’est orienté vers un parti pris d’équilibre et de pureté des lignes qui dégage tout naturellement une impression d’élégance. Le passage à la vague s’effectue presque toujours avec souplesse, d’une façon très coulée, qui permet au barreur de s’occuper de la voilure au lieu d’être pris par la manière de négocier les vagues. Jamais la barre ne se fait dure, même dans les surventes. Qui plus est, il se révèle très précis et, pour peu qu’on lui donne un peu d’air, il est prêt à allonger la foulée, car il a de la puissance à revendre. Pas mal pour un bateau dont la vocation première est la croisière ! Et là, nul doute, c’est de la croisière rapide sur un bateau facile à mener et particulièrement marin.
Le plan de pont est à la fois fonctionnel et très dégagé. Larges passavants, haubans suffisamment rentrés à l’intérieur, tout concourt ici à rendre les manœuvres faciles. Autour du pied du mât, le balcon permet à l’équipier de travailler bien calé.
Pilhoue-5.jpg
 
 
 
 
 
En matière de confort intérieur, outre sa descente très confortable à la navigation, au premier coup d’œil, on comprend tout de suite que ce n’est pas l’habitabilité qui va manquer, surtout à 6 personnes. La grande table à cartes semble propre à satisfaire le navigateur le plus exigeant. Par ailleurs remarquablement bien construit ce modèle de bateau reste très recherché par tous ceux qui pratiquent la navigation au long cours. »

 


Date de création : 04/06/2007 23:42
Dernière modification : 09/03/2016 07:46
Catégorie : Les ports, les bateaux
Page lue 7221 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Réseaux sociaux
Connexion...
 Liste des membres Membres : 455

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ S'enregistrer ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12

Webmestre - Infos
Dialoguer par Skype
Recherche



La lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Présence club

Rédacteur


Nombre de membres6 rédacteurs
Rédacteur en ligne : 0
^ Haut ^